Hôtel Sainte Valière

Résidence d’artistes dans le sud de la France

Une maison historique dans un petit village du Minervois, entre la Méditerranée et la Montagne Noire. Hôtel Sainte Valière est une résidence d’artistes, un lieu de production créative et d’échange culturel; et propose des concerts et des évènements. Nous acceptons actuellement les candidatures des artistes pour les résidences de 2019.

Prochaines disponibilités à l’Hôtel Sainte Valière:

Mai – Juin 2020

Septembre – Octobre 2020

book-cover-mini

En savoir plus sur l’Histoire de l’Hôtel Sainte Valière, écrite et illustrée par Eloise Caleo.

Avis des artistes de 2019…

Jennifer Tremblay – dramaturge, poète, romancière – Québec – septembre 2019

La grande maison de la rue Cayla est parfois si silencieuse.

On entend les mouches voler.

Les figues, les pêches et les tomates, emmêlées sur la table, sont figées dans l’air serein.

Puis quelqu’un se met au piano.

Ou à la guitare.

Quelqu’un a une bonne idée.

Écrit un vers, une phrase, un paragraphe.

Quelqu’un attrape un pinceau, change le monde d’un seul trait parfait.

L’air vibre de joie.

Nous sommes là pour ça.

Exister comme artiste avant d’être n’importe quoi d’autre.

Oublier, même, que nous sommes parfois obligés de penser à autre chose, d’être autre chose.

L’heure du repas sonne.

Nous accourons à la cuisine.

Nous rions trop fort.

C’est la possibilité du partage qui nous rend fous.

Nous sommes fous d’amour pour tout.

Nous nous empiffrons de fruits, d’art et d’amitié.

Nous ne voulons pas être ailleurs.

Nous ne voulons pas que ça ait une fin.

Je dis à notre chère Eloise : « Il faudra que tu me pousses dehors avec ma valise. Sinon je n’arriverai pas à partir.»

Ce n’est pas pour blaguer que je dis ça.

À la nuit tombée, je monte dans ma chambre avec vue sur la rue du Docteur Cayla.

Et j’écris ce poème, un peu maladroit.

http://www.leseditionsdelabagnole.com/ficheAuteur.aspx?codeaut=TREM1078

Betra Fraval – peintre – Australie – mai 2019

« Saying farewell to this evocative creative place, Hotel Sainte Valiere in the South of France.

I will miss the sunlight catching on blades of long grass, and listening to them rustle in the wind.

Surrounded by engaging people who  write novels, make beautiful books about colour, plant gardens, cook with heart, and have conversations about difficult and entertaining subjects.

An elegant world where music fills the grand Maison, and we dress for convivial gatherings.

I have been in a state of slowed time, where beautiful things have filled my experience.

It has softened the world.

I couldn’t recommend this place more highly. »

https://jamesmakingallery.com/artists/betra-fraval/

Avis des artistes de 2018…

Marie Bondeson – artiste – & Håkan Obbel – Suède – octobre 2018

“Nous étions venus avec l’intention de récupérer après une intense période de créativité et de renouveler nos forces. Nous avons trouvé là un espace tranquille, amical, ouvert et chaleureux. Un bon endroit où rêver, un merveilleux endroit où travailler et socialement parlant une très bonne demeure où séjourner. Eloise et Sophie sont deux personnes très attentionnées faisant tout leur possible pour rendre votre visite aussi agréable que possible. L’atmosphère dans la maison et dans le village est à la fois apaisante et revigorante, ce qui fait que vous pouvez être très productif. Merci pour cette riche expérience.”

http://www.mariebondeson.se/

Ann McGinley – peintre – Australie – Septembre 2018

“Je crois que c’est Oscar Wilde qui a dit Ne rien faire est la chose la plus difficile au monde, la plus difficile et la plus intellectuelle.

A l’Hôtel St Valière, Eloise a réussi à établir un possible état de suspension où l’artiste en résidence est libéré de ses préoccupations quotidiennes. Le temps évolue avec lenteur dans ce petit village. Tandis que les cloches carillonnaient les heures, j’avais tout loisir pour réfléchir à mon art, opportunité si précieuse pour faire bouger les choses mais de moins en moins évidente à caser.

Eloise est aussi de très bon conseil pour les visites à faire dans le Languedoc et dans la communauté, qu’il s’agisse d’un cours d’art dans la salle communale, de musique dans un restaurant à proximité, une baignade, ou même un petit appartement à Arles. Sans parler de la possibilité de ne rien faire, cette prouesse.

L’Hotel est en soi accueillant, et abondant en pièces spacieuses et ateliers pleins de lumière. Avec les fenêtres ouvertes je pouvais sentir la vie ambiante, les villageois allant à l’épicerie pour prendre un café, bavarder, acheter leurs croissants; les voitures en route vers Ginestas ou Paraza; le ronflement des tracteurs allant et venant entre leurs vignobles.

On pouvait toujours se ressourcer dans la grande cuisine toujours fraîche où se concoctaient de délicieux plats; le salon magenta avec feux de bois; la bibliothèque au deuxième étage avec vue sur les collines alentour. Le soir après une fructueuse journée au ralenti, au travail ou à explorer le pays à vélo ou en voiture, la terrace était juste l’endroit où partager conversation, nourriture et les bons vins de la région.

J’espère pouvoir un jour renouveler une telle expérience de loisir créateur.”

http://www.annmcginley.net/

Margarita Georgiadis – peintre – Australie – juin 2018

« Mon séjour à Hôtel Sainte Valière a comblé chacun de mes souhaits quant à ce que la parfaite résidence pour artistes devrait être. Ininterrompue, paisible, infinitudinité du temps, grande productivité et déambulations dans un paysage spectaculaire qui nourrit l’inspiration. Toute une vie peut se déguster en un jour ici, avec la conviction que demain apportera un autre renouveau d’experiences magiques. »

http://www.margaritageorgiadis.online/

Jade Lillie – consultant pour le développement des arts et de la culture – Australie – juin 2018

« L’Hôtel Sainte-Valière est un lieu paisible et propice à la création où se rencontrent artistes et amis et où on peut converser, innover et développer ses idées. Eloise a créé une residence pour artistes très spéciale qui, outre le fait d’écrire, de marcher, de partager des repas et les belles conversations, m’a ouvert à la beauté des alentours. Je recommande fortement l’Hôtel Sainte-Valière comme lieu de séjour où poursuivre son propre projet, débrouiller des idées et s’asseoir dans le beau jardin en se régalant du coucher de soleil sur les vignobles. Un régal. »

Joyce A Nashawati – réalisateur – France – mai 2018

« Ceci n’est pas un hôtel. Ceci est une maison, avec une chambre à soi, spacieuse, lumineuse, paisible. Idéale pour écrire.  Quand l’esprit fatigue, les environs sont propices à la promenade; chemins à travers les vignes, villages aux ruelles étroites, abords tout proches du Canal du Midi. Les repas, excellents, agrémentés de vins Minervois, ont lieu près d’un feu de cheminée, ou dans le jardin, accompagnés du chant des oiseaux. Ceci n’est pas un hôtel. Ceci est une maison où j’ai travaillé avec joie, et noué des amitiés nouvelles. »